vendredi 30 septembre 2011

Une belle idée ! Et c'est du recyclage !

Deux tristes décès dans le monde de l'environnement cette semaine :

Défenderesse des droits des femmes et de l'environnement, l'africaine Wangari Maathai est décédée à l'âge de 71 ans d'un cancer des ovaires.

Et, à l'âge de 99 ans, Pierre Dansereau. "Scientifique et humaniste, Pierre Dansereau est l'un des rares intellectuels contemporains à avoir harmonisé les sciences naturelles avec les sciences humaines".

Ces pertes me rappellent combien il est important "d'agir", et "maintenant". Et qu'il faut parfois forcer des portes pour le faire comprendre.

Il y a du travail. Allez, hop ! Inspirons nous de ces "grands" de l'environnement et mettons nous à la tâche !

lundi 12 septembre 2011

Alors voilà, ça y est, mon homme travaille à Montréal pour 6 mois avec possibilité de prolongation* ! Je suis vraiment contente, pour lui et pour notre famille, car enfin il aura un revenu régulier.

Voilà qui tombe trèèèèèèès bien puisque pour ma part, me voilà temporairement en chômage. Mon remplacement s'est terminé la semaine passée.

Aujourd'hui, je retravaille mon cv, tente de mettre plus de chances de mon côté. Comme je n'ai pas eu de demande d'entrevue depuis 2 ans, il doit y avoir quelque chose qui cloche de ce côté, malgré le fait que je l'avais déjà retravaillé en décembre dernier.

Il y a un article dans le dernier numéro de la revue Coup de pouce, "Les nouvelles règles de la recherche d'emploi". Il y a des éléments intéressants, je vais m'en inspirer.

--------------------------

* Comme promis, il souhaite prendre le transport en commun, mais le mardi, puisqu'il a gardé un contrat sur le rive-sud en fin d'après-midi, il a besoin de se déplacer à un moment où le transport collectif est moins favorable. Ce matin, il n'est toutefois pas parti en autobus, il avait besoin de se rassurer sur le trajet pour demain. Ça n'ira donc qu'à mercredi. Je le surveille ! ;0)

samedi 3 septembre 2011

Influencer...

Mon mari est travailleur autonome depuis des années. Il a sa propre voiture (bien entendu une sous-comptacte très économe) afin de se déplacer là où il est appelé à travailler.

Il est souvent appelé à travailler à Montréal. Je ne sais pas comment il fait pour tolérer être dans le trafic au quotidien (personnellement je trouve cela très stressant, sans compter l'aspect polluant du geste), je ne suis personnellement pas d'accord avec cette pratique, mais bon, c'est son choix, je le respecte mais je lui rappelle de temps à autre les autres options qui existent ! ;0)

Il y a quelques mois, il a été question à un certain moment d'avoir un emploi salarié permanent alors je suis allée jeter un œil aux trajets de transport collectif existants et je lui ai communiqué le résultat de ma recherche. Malheureusement le projet ne s'est pas concrétisé (coupures de postes au lieu d'embauches...).

Mercredi prochain, mon chéri passe une entrevue pour une autre grosse boîte et il sait, pour connaître des gens qui travaillent sur place, qu'il a de bonnes chances d'être engagé.

Belle surprise, il m'a dit que s'il était engagé, il opterait pour le transport en commun. Je suis vraiment fière de mon homme ! Et de mon influence ! ;0)