dimanche 26 juin 2011

Ma nouvelle amie écolo !

Je me suis procuré une tondeuse à rouleau, ou manuelle, ou mécanique, vous savez celle qui n'a pas de moteur électrique à fil, à pile ou à essence ?

J'ai acheté la Momentum de Fiskars. Les arguments de vente qui ont influencé mon achat sont :
  • pouvoir régler la hauteur de coupe de 1 à 4 pouces (2.5 à 10 cm)
  • les lames restent affutées plus longtemps
  • elle est silencieuse
  • elle coupe très près des bandes étant donné que le rouleau coupe à l'extérieur des roues-guides à l'avant
Mes premières réflexion après une première utilisation, sur un gazon gorgé d'eau :

Les "moins"...
  • Comme mes plates bandes sont toutes en courbes et bordées de grosses pierres, je vais tout de même avoir du coupe bordure...
  • Comme elle ne coupe pas lorsqu'on recule, il va nous falloir nous habituer à repasser de l'avant pour les petits bouts oubliés. Une question de temps!
  • Mon gazon est un joyeux mélange de gazon, trèfle et plein d'autres herbes dites "mauvaises". En clair, certaines herbes, qui poussent plus vite que les autres, ne se sont pas fait couper lors de mon passage, et même si je repassais. Sur un forum, j'ai lu qu'un usager passait une première fois avec une hauteur de coupe plus haute pour éliminer ces herbes et les ramener à la même hauteur que le reste. Pas bête. Pour ma part, ce n'était pas nécessaire, c'était quelques brins seulement alors je les ai arrachés. Il faut dire que ça faisait 2 semaines que le gazon n'avait pas été tondu ! ;0)
  • malheureusement ça ne déchiquète pas le gazon comme ma tondeuse électrique le faisait (je pratique l'herbicyclage), mais si on n'attend pas trop longtemps entre les tontes, ça ne devrait pas être un problème.
  • J'aurais aimé bien la nettoyer après usage étant donné que mon gazon était mouillé, mais c'est un peu difficile avec toutes ces lames, particulièrement la lame fixe qui est plus cachée dans le mécanisme. Il me faudrait relire le guide de l'utilisateur pour voir ce qu'on recommande.
 Les "plus"...
  • Elle est vraiment très silencieuse !!! Habituée au bruit du rouleau de mes voisins, j'avais l'impression qu'elle ne coupait rien tellement c'était silencieux ! Mais quand j'arrivais dans l'herbe touffue, je voyais combien elle travaillait bien !
  • Elle est vraiment facile à pousser, même dans le gazon touffu et mouillé. Seul mon petit dernier, qui n'a pas encore 6 ans, avait un peu de difficulté à la faire avancer. Mais bon, on s'entend que ce n'est pas lui qui fera cette tâche, n'est-ce pas ?
  • On peut même en faire un exercice cardio, puisque plus on avance vite, plus la machine va vite (j'en ai même fait un exercice de muscu en rentrant les abdos !) ! :0)
  • La hauteur de coupe est très facilement réglable, la hauteur de la poignée également.
  • On peut aussi ajuster la distance entre le rouleau et la lame fixe, s'assurer qu'il n'y a pas de frottement mais que la distance soit assez étroite pour permettre une saine coupe du gazon.
En résumé, je suis très fière de mon achat et les quelques dollars de plus investis en valent la peine !

mardi 7 juin 2011

À la recherche de l'emploi idéal !

Mon remplacement termine bientôt et je me cherche donc un nouvel emploi pour septembre (ou avant !).

Ce c'est pas évident car je ne suis pas une « spécialiste », une technicienne en ci ou une ingénieure en ça. La majorité des offres d'emploi demandent une spécialisation.

Je suis plutôt du type multi-tâches, qui va avoir beaucoup de plaisir à travailler à la fois sur le terrain et dans un bureau, en solo et en équipe, manuellement et intellectuellement. Etc. !

Je me verrais bien :
  • conseiller (verbalement ou par écrit), animer des ateliers, donner des formation, pour aider les gens et les entreprises à prendre le virage « vert » ; 
  • concevoir du matériel pédagogique (pour différents groupes d'âge) en lien avec les différents aspects de l'environnement et/ou faire la promotion de : la protection de la nature, la consommation responsable, la saine gestion des matières résiduelles, la lutte aux changements climatiques, les énergies "propres", etc. !
  • Planter des fleurs, plantes, construire des bacs de compost, des jardins sur les toits. J'adore jardiner et faire du "bricolage" !
  • Organiser des événements (éco-responsables) liés à l'un des aspects de environnement ;
  • Rédiger capsules, communiqués...
À ceux qui me connaissent bien, que me verriez-vous faire ?

N'hésitez pas à communiquer ma disponibilité à tout employeur potentiel dans le milieu de l'environnement. Et partagez !

Merci du fond du coeur !

p.s. Je suis de la rive-sud de Montréal donc je cherche en Montérégie ou sur l'île de Montréal. Et je m'engage à traverser les ponts en transport en commun. Ça va de soi ! :0)