lundi 3 janvier 2011

Laver à l'eau froide...

Le conseil du jour suggère de faire la lessive à l'eau froide.

Je suis toujours étonnée de lire cela. Est-ce qu'il y a encore des gens qui font leur lessive systématiquement à l'eau chaude ou tiède ? Au Québec du moins ? (Ça semble très répandu en France sur les blogs et les forums !)

Ce conseil m'agace du fait qu'il incite sans doute les gens à utiliser des savons plus forts pour compenser le fait de laver à l'eau froide (je garderai encore longtemps cette pub en mémoire...). Ou encore (ou avec...) de l'eau de javel !!!

Aujourd'hui justement, je m'obstinais auprès d'un collègue pour lui faire comprendre qu'on ne devrait jamais utiliser l'eau de javel dans la lessive, car c'est mauvais pour la planète. Il m'a répondu très surpris que c'était bon puisqu'on en mettait dans nos piscines (le chlore) et que ça tuait les microbes... Ouch...

Pour savoir pourquoi on ne devrait pas utiliser de javel, on peut lire cette affichette fort bien faite ! Mon argument supplémentaire est que le chlore précipite l'usure des tissus. 

Je dois avouer que pour ma part, il m'arrivait d'utiliser l'eau chaude lorsque l'un de mes enfants utilisait des couches lavables. Sans cela, il restait une odeur désagréable dans la fibre des couches. Entre faire une couple de brassées par semaine à l'eau chaude pendant 2 ou 3 ans ou envoyer au dépotoir  environ 5000 couches (par enfant !) qui mettront 500 ans à se décomposer, le choix m'était facile (à noter :  je ne suis pas une "pure et dure", j'ai eu des phases où j'ai utilisé des jetables aussi...).

De plus, il m'arrive d'utiliser l'eau tiède pour détacher une brassée de vêtements de couleurs pâles constituée principalement de sous-vêtements et de chaussettes. Pour détacher les vêtements, à mon eau tiède j'ajoute habituellement, en plus de mon détersif sans phosphate, un détachant à l'oxygène également sans phosphate comme celui-ci.

J'évalue actuellement mon nombre de brassées à l'eau tiède à environ 3.5 par mois. En compensation pour l'énergie utilisée, je termine souvent le séchage d'une brassée à l'air (j'étends à l'extérieur dès qu'il fait au delà de 15 degrés celsius, parfois même moins), je programme mes thermostats pour qu'ils ne maintiennent la température qu'à 17oC la nuit ou lorsque nous sommes absents, j'utilise des ampoules fluocompactes et quoi d'autre encore ?

Tout est une question de gros bon sens, n'est-ce pas ?

3 commentaires:

  1. Effectivement, c'est un peu surprenant que de lire ce conseil...

    Merci pour les liens, particulièrement sur l'eau de Javel que je ne connaissais pas.

    J'utilise aussi du vinaigre pour certaines lessives: nouveaux vêtements, vêtements foncés et dégâts de pipi-vomi-etc.

    Continue, j 'aime te lire!

    RépondreSupprimer
  2. Je lave à l'eau tiède :(
    Promis, j'essaie l'eau froide.

    Par contre, je n'ai pas de sèche-linge.

    J'ai aussi un thermostat pour baisser la température à 15° (il fait moins froid dehors chez moi que chez toi) pendant nos absences et la nuit. Le jour, le thermostat s'éteint dès que les 19° sont atteints. Et puis, les jours où il fait trop froid ou trop humide, on a un poêle à bois pour prendre le relais.

    Notre conso d'électricité n'est vraiment pas énorme et par conséquent la facture pas dure à payer.

    RépondreSupprimer
  3. Pour moi, de plus, l'eau chaude ou tiède endommage et use plus rapidement nos vêtements. Raison de plus pour utiliser l'eau froide non?
    Pour le sèchage, cet été j'ai un peu perdu l'habitude d'étendre mon linge sur le séchoir. Si mon projet de terrasse fonctionne, je compte y ajouter une corde à linge rétractable et ce sera le bonheur.
    Je suis une fan du vinaigre. Ça nettoie bien et l'odeur agaçante se dissout rapidement. C'est en plus tellement économique! Mais je flanche parfois avec mon Hertel à l'orange, qui a une odeur que j'adooooooooore. Pas très glorieux mon truc.

    RépondreSupprimer