jeudi 17 juin 2010

Études, où j'en suis ?

Un petit mot pour vous dire que ma session intensive d'été se termine ce soir. Youpi ! À moi les soirées en famille à la maison ! ;0)

Restera pour ce cours deux travaux à faire : le travail d'équipe à terminer sur une réalité environnementale (nous avons fait la présentation orale mardi), dont le sujet était, pour notre part, les déchets électroniques, et un travail individuel d'auto-socio-biographie, qui consiste à retracer son propre parcours en rapport avec l'environnement. J'avoue que celui-là, j'ai bien hâte de m'y mettre ! Les deux sont à remettre à la fin du mois de juillet.

Le cours final, qui se termine par un mini-colloque en décembre prochain, est déjà commencé, mais ne comporte que quels rencontres d'ici là. Pour ce cours, il s'agit d'élaborer (ou de participer à) un projet  d'éducation relative à l'environnement. Hier, dans le cadre de ma participation à la Table de concertation-jeunesse, j'ai rencontré une personne qui a fait le même programme que moi et qui travaille . Ça serait vraiment génial de faire un projet en collaboration Ville-Centre de la nature (qui lui est géré par une université) ! En tout cas, j'ai senti de l'ouverture par la personne rencontrée, c'est vraiment stimulant ! :0)

vendredi 11 juin 2010

J'y étais !

Cette semaine a eu lieu le lancement de la norme en gestion responsable d'événement.

Dans le contexte de mon travail actuel, où, justement, je coordonne les événements pour le service des loisirs d'une ville de la rive-sud de Montréal, j'ai eu la chance d'assister à l'événement.

Voici ce que j'ai saisi de cette norme : lorsqu'on organise un événement, en tant qu'organisme gouvernemental ou non, entreprise, etc., on peut demander à se qualifier comme événement éco-responsable. Notre événement sera alors analysé selon des critères précis (comme le transport des participants, proximité des fournisseurs, utilisation de produits biologique et équitable, gestion responsable des déchets, etc.), permettant d'accumuler des points et de se situer à un niveau variant entre 1 (150 points) et 5 (500 points). Une fois notre niveau obtenu, on s'engage à maintenir ce degré d'éco-responsabilité pendant trois ans, en échange de quoi on peut s'afficher comme événement éco-responsable. Pa la suite, il faut recommencer le processus.

Ça donne le goût de joindre la fête ! ;0)